Le refuge a fermé cette année le 30 septembre; deux raisons à cette fermeture anticipée : le télescope nécessite quelques travaux d'entretien, et pour ce faire, il a fallu démonter certaines pièces.

D'autre part, l'association est en train de réviser entièrement le mode de fonctionnement de l'observatoire, et envisage de confier la gestion aussi bien administrative que l'hébergement et la restauration à la gardienne ( ou au gardien) du refuge, qui aura ainsi une complète autonomie, mais aussi la responsabilité du bon fonctionnement.

Ce contrat a été proposé en priorité à Éléonore, la gardienne actuelle, et si elle l'accepte, elle fera l'ouverture en mai 2017. Dans le cas contraire, nous serons obligés de faire appel à candidature.