A réuni plus d’une cinquantaine de personnes.

Une conférence qui a commencé avec un peu de théorie comme la structure des atomes, la formule d’Einstein E=mC2, formule qui nous a permis de calculer les stabilités des noyaux atomiques, les énergies de fission et de fusion. Nous avons aussi abordé la radioactivité qui est une réaction nucléaire naturelle. On a pu mesurer la radioactivité d’un sel d’uranium et mettre en évidence que la radiation correspondait à des rayons γ, rayons les plus dangereux car les plus pénétrants. Dans notre cas, ils étaient heureusement peu énergétiques. Après avoir décrit le fonctionnement des centrales nucléaires à fission, l’énergie qu’elles nous fournissent, leurs avantages et leurs inconvénients, nous sommes passés à la fusion c’est-à-dire au projet ITER. Nous avons découvert le quatrième état de la matière qu’est le plasma, soupe d’électrons et d’ions qui pour ITER seront le tritium et le deutérium, deux isotopes de l’hydrogène.

                       Le plasma émis par le soleil est sensible au champ magnétique terrestre

                               Il va se déplacer vers les champs forts c’est-à-dire les pôles

                                              et être à l’origine des aurores boréales

Ce plasma dont la température sera de 150millions de degrés devra être confiné dans une machine très complexe appelée TOKAMAK.

                                

Intérieur d'un TOKAMAK

Cette machine qui sera le réacteur à fusion permettra par la combinaison de plusieurs champs magnétiques intenses de faire léviter le plasma, le confiné, sans qu’il ne touche les parois. Jusqu’à présent parmi les différents Tokamaks construits dans le monde, aucun n’a fourni plus d’énergie qu’il en a consommée, ITER devrait y remédier. Nous avons pu constater l’avancement du chantier par une série de photos, théoriquement le premier plasma serait pour 2025. Nous avons ensuite abordé l’organisation d’ITER, le financement et là, chose positive, il a plus rapporté à la Région Paca qu’elle en a investi!!! Les avantages et les inconvénients de la fusion terminèrent l’exposé. Beaucoup de questions furent posées par un public très intéressé. La soirée prit fin avec un apéritif convivial et réparateur!!!